Association M.Chapoutier Vins et Santé

QU'EST-CE QUE LA MOELLE OSSEUSE ?

La moelle osseuse est répartie dans les os du corps. Elle fabrique les cellules du sang (globules rouges, globules blancs, plaquettes sanguines) qui se renouvellent régulièrement. Il ne faut pas la confondre avec la moelle épinière, avec laquelle elle n'a rien à voir.

EN QUOI CONSISTE LE DON DE MOELLE OSSEUSE ?

La quantité de moelle osseuse prélevée est en rapport avec la morphologie du receveur. Le prélèvement peut se faire de deux façons :  soit par prélèvement direct de moelle osseuse par plusieurs ponctions au niveau des os du bassin, sous anesthésie générale, soit par prélèvement sanguin comme une simple prise de sang, mais qui dure un peu plus longtemps. Ainsi, il n'y a pas de crainte à avoir : si on ne veut pas d'anestésie générale, on peut désormais faire ce don de moelle osseuse par simple prélèvement sanguin. 

QUI GREFFE-T-ON ?

Les greffes de moelle osseuse sont destinées aux malades dont la moelle ne fonctionne plus (aplasie) ou est envahie par des cellules cancéreuses (leucémie).

Une maladie affectant la moelle osseuse entraîne des conséquences graves : l'absence de globules rouges provoque une anémie ; celle de globules blancs des infections ; et celle des plaquettes des hémorragies.

UNE RÉUSSITE QUI SUPPOSE UNE PARFAITE COMPATIBILITÉ : LE TYPAGE HLA

Pour qu'une greffe de moelle osseuse réussisse, il faut que la moelle osseuse du donneur et le corps du receveur s'acceptent mutuellement. Il faut donc donner au malade une moelle osseuse aussi identique que possible à la sienne. C'est parmi les frères et soeurs qu'on trouve le plus facilement des sujets ayant le même groupe tissulaire (groupe HLA). Sans lien de parenté, la chance de présenter des caractéristiques HLA identiques n'est que de 1 sur 40 000.

Mais tous les malades n'ont pas un frère ou une soeur compatible. Dans 3 cas sur 4, le malade ne pourra bénéficier de greffe de moelle que si un donneur volontaire, ayant le même groupe HLA, lui donne un peu de sa propre moelle.

LES DONNEURS MINEURS

Des comités d'experts ont été constitués pour autoriser le prélèvement de moelle sur un mineur (décret n° 96-375 du 29 avril 1996 et arrêté du 4 septembre 1996).

LE REGISTRE DES DONNEURS VOLONTAIRES

Pour les 70 % de malades qui n'ont pas une soeur ou un frère compatible, un registre composé de volontaires offre la possibilité de trouver un donneur strictement identique. Les spécialistes estiment aujourd'hui qu'un registre de 120 000 volontaires permettrait de satisfaire le plus grand nombre de besoins. Le registre français est connecté à d'autres registres étrangers pour accroître les chances des patients.

QUI PEUT DEVENIR DONNEUR VOLONTAIRE ?

Toutes les personnes en bonne santé, de 18 à 51 ans, qui acceptent d'être disponibles pour donner un peu de leur moelle osseuse à un malade qu'elles ne connaîtront pas. Elles resteront inscrites sur le registre des donneurs volontaires jusqu'à l'âge de 55 ans révolus.

COMMENT PEUT-ON OBTENIR DES INFORMATIONS SUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE ?

En nous contactant

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Pour le donneur bénévole, tout est gratuit. Les frais d'hospitalisation, d'analyse du groupage tissulaire et de greffe sont pris en charge par la Sécurité Sociale.

S'INSCRIRE OU RECEVOIR UNE DOCUMENTATION

Télécharger le prospectus au format PDF Télécharger le prospectus au format PDF (1207 Ko)

Haut de page

Association M.Chapoutier Vin et Santé
18 avenue du Docteur Paul Durand
26600 Tain l'Hermitage - "Nous contacter "